17 octobre 2018 0 Commentaire

la baudroie abyssale (melanocetidae)

La baudroie abyssale, comme sa cousine, a une très grande bouche (très laide), ainsi qu’une tige lumineuse qui lui sert à attirer ses proies, comme un leurre. Les proies s’approchent, en croyant qu’un ver et hop! elle les gobe d’un coup. Le mâle étant très petit comparé à la femelle, (genre riquiqui) est un parasite pour la femelle: il se colle par la bouche et rentre dedans presque entièrement, jusqu’à ce que  l’on ne voie plus que ses testicules, (dégoutant). La baudroie abyssale vit dans tous les océans, entre 1 et 3km de profondeur (c’est fou!). Autre remarque: le mâle ne possède pas de leurre.

P_20181017_184128_LL

LEXIQUE: leurre: objet attirant les proies

parasite: être qui vit aux dépens d’un autre sans le détruire

 

Laisser un commentaire

Siniatchantiersnavals |
Bossdesmaths |
Tpeprothesessportives |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les Fractales
| Wentaosu
| Clauscar1